Des chauves-souris, des singes et des hommes

Des chauves-souris, des singes et des hommes

"Malédiction ! C’était trop grave. La mère appela le Chef. De mémoire, il n’avait rien entendu de semblable, un singe mangé sans les rituels. Il savait que dans l’ordre des interdits on ne pouvait trouver pire. Il n’y avait plus qu’à aller consulter Reine Mab. Son nom disait long déplacement, coût exorbitant, pratiques compliquées et engueulade assurée."

Dans un village africain, une fillette cajole une chauve-souris. Des garçons rapportent le cadavre d’un singe. Ainsi débute une série d’événements qui frappent les protagonistes de cette histoire. Un mal pernicieux se propage le long d’une rivière. Si la plupart l’ignorent, d’autres en cherchent l’explication dans la magie, la science ou la nature. Avec poésie et humour, Paule Constant nous décrit les mécanismes et les gestes innocents qui conduisent aux plus grandes épidémies.