Agir ensemble

penser la démocratie syndicale

Agir ensemble
  • Éditeur québécois

Nos démocraties marchent sur une seule jambe. Difficile d’avancer dans de telles conditions. Une démocratie ne peut se contenter de mécanismes représentatifs. Elle doit aussi compter sur une véritable vie participative. Les deux vont de pair. Ce qui est vrai de nos sociétés l’est aussi du monde syndical. Il faut allier représentation et participation, c’est-à-dire combiner deux modèles de démocratie syndicale. Un premier, celui de la démocratie représentative, tel qu’il est visible dans les assemblées générales et les congrès. Un autre, celui de la démocratie délibérative, qui implique de construire des lieux d’échanges indépendants, dynamiques et novateurs. À partir d’une réflexion sur les interactions politiques, ce livre tente d’exposer les principales menaces internes au monde syndical et comment une alliance entre représentation et participation permettrait d’atténuer leur effet. Le syndicalisme est une lutte collective. Pour agir ensemble, il faut penser ensemble. Et penser ensemble implique de parler entre nous. En réformant de l’intérieur sa propre démocratie, le syndicalisme pourra contribuer de manière significative à changer aussi la nôtre.

Table des matières

Table des matières
Agir ensemble : penser la démocratie syndicale 1
Introduction 11
Chapitre I 19
Philosophie de l’action collective 19
Chapitre II 37
Syndicalisme et vie démocratique 37
Participer à la vie syndicale : quelques pistes 51
Chapitre III 51
Chapitre IV 69
Une démocratie syndicale pour démocratiser notre société 69
Pour conclure… 83
Bibliographie sommaire 87